à 

Salle C-9019
3150, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada  H3T 1T3

Retransmis sur Internet

Conférence de Chantal Gagnon, professeur au Département de linguistique et de traduction de l'Université de Montréal.

Pour étudier les discours politiques classiques de l’histoire contemporaine canadienne, il faut nécessairement prendre en compte le phénomène de la traduction. Dans notre communication, nous définirons le discours politique classique comme une allocution politique d’importance.  Pour arriver à la constitution d’un canon de discours politiques représentatifs, nous identifions cinq acteurs susceptibles de répertorier et d’évaluer les discours politiques, soit les institutions politiques, les maisons d’édition, les établissements d’enseignement, les médias traditionnels et les médias sociaux.

Pour qu’un discours devienne un classique, il doit avoir été remarqué et repris par plusieurs de ces acteurs. En analysant la façon dont deux déclarations politiques célèbres ont été reprises dans différents médias, nous mettrons en évidence le caractère inéluctablement mouvant des traductions de classiques politiques : il semblerait que la retraduction soit de rigueur lorsque journalistes et auteurs québécois citent des déclarations politiques canadiennes-anglaises.

Consulté 1578 fois   ·   Modifier