Débute à 

Salle 4030
2375, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (QC) canada  H3T 1A8

Madame Josette Nonone, candidate au doctorat, défendra publiquement sa thèse doctorale en vue de l’obtention du grade de Ph. D. Sciences des religions. Sa thèse s’intitule : « Émergence d’un paradoxe religieux dans un contexte esclavagiste à la Martinique aux XVIIe et XVIIIe siècles. Analyse psychanalytique des signifiants d’une conversion. »

Résumé

Notre étude soulève un paradoxe religieux qui nous renvoie à deux religions durant la période servile du XVIIe et XVIIIe siècle aux Antilles françaises : la religion esclavagiste et celle de « la chrétienté pure, pacifique et impartiale du Christ ». Les esclaves africains déportés avaient une culture religieuse d’origine, cependant, ils se sont convertis au christianisme. Cette thèse propose d’analyser cette « conversion » par l’émergence de signifiants à partir du fait historique et des récits des missionnaires, le tout mis en articulation avec les concepts et les théories psychanalytiques freudiens et lacaniens.

Membres du jury :

  • Mme Denise Couture, présidente-rapporteure
  • M. Guy-Robert St-Arnaud, directeur de recherche
  • Mme Géraldine Mossière, membre du jury
  • M. Gérald Lafleur, examinateur externe

Prière de se présenter à la salle indiquée 10 minutes avant le début de la séance.

Cette invitation est faite conjointement par la Faculté des études supérieures et postdoctorales et l’Institut d’études religieuses de l’Université de Montréal.

Consulté 2 fois   ·   Modifier