à 

Studio 2
2550, rue Ontario Est
Montréal (QC) Canada  H2K 1W7

Réunissant les œuvres de deux artistes, l’exposition nous parle de la notion de récit visuel et de ses conditions de lecture. D’une part deux œuvres réalisées sur supports lenticulaires, une picturale et une autre sculpturale, invite le visiteur à poser un regard actif sur celles-ci – regard dynamisé par le déplacement qu’il doit effectuer pour en faire une lecture complète. Évoquant le mécanisme cinématique de l’image en mouvement, ces œuvres aménagent une rencontre entre art optique et peinture abstraite (Jonathan Plante). Puis d’autre part, une installation sculpturale se présente comme un monolithe fragmenté. Sorte de module dont les unités dévoilent tour à tour une série d’indices qui font récit alors que le visiteur en fait le tour. Avec pour point de départ L’Art de la Fugue de Bach, Flots est une réflexion sur l’idée de fuite et de faille (Patrick Bérubé). Toute histoire n’est-elle pas semblable à une ligne d’horizon fugace, qui tend à s’exiler hors du temps?

Cette exposition fait partie de « UN MILLION D’HORIZONS », projet du réseau Accès culture pour le 375e anniversaire de la Ville de Montréal.

Ce projet bénéficie du soutien du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.      

Photo : Patrick Bérubé.

Consulté 78 fois   ·   Modifier