à 

8000 boul. Gouin Est
Montréal (Québec) Canada  H1E 1B5

Le Centre Marius-Barbeau fête cette année ses 40 ans. L’heure est venue pour nous de célébrer le personnage qui nous a tant inspiré, Marius Barbeau.

Pionnier de l’anthropologie canadienne et folkloriste de renom, Marius Barbeau a fait revivre pour notre plus grand plaisir les traditions populaires du temps jadis. Grâce à son immense travail de collecte, les revoilà vivaces et accessibles à tous.

Pendant toute sa vie, le chercheur insatiable a « couru les sentiers et les forêts », les villes et les maisonnées, à la recherche des mémoires de nos aïeux. De la Beauce à Vancouver, en passant par Québec, l’Oklahoma, les îles de la Reine-Charlotte, Marius Barbeau a trimballé son phonographe et ses carnets afin de fixer pour la postérité les récits Hurons, Québécois, Gitskans, Tsimshians, Sénécas, etc.

Bien que son travail ait permis de faire entrer la discipline folklorique dans la grande famille de l’anthropologie universitaire, Marius Barbeau avait à cœur de redonner ce patrimoine immatériel aux peuples dont il était l’expression. Pas question d’aller simplement collecter du matériel et de l’étudier froidement. Ce patrimoine revenait de droit à ses créateurs et il fallait le retransmettre, quitte à le vulgariser. Et notre aventurier n’était jamais à court d’idées : veillées, publications dans diverses langues, enregistrements sonores, expositions…

C’ est ainsi que, sans le savoir, Marius Barbeau a entraîné une révision complète des pratiques muséologiques, orientées vers une plus large diffusion.

Consulté 67 fois   ·   Modifier