à 

2456, rue Beaubien Est
Montréal (QC) Canada  H2G 1N4

L'artiste Paulette Lavoie s'inspire d'une réflexion sur le comportement des femmes face à leur quête de beauté. D'où viennent nos obsessions face à notre image? Jusqu'où sommes-nous prêtes à aller pour être belles et paraìtre jeunes jusqu'à cent ans? Dans cet univers de jeunesse éternelle où les rides sont traitées comme des plaies, comment pouvons-nous envisager la vieillesse avec sérénité?

Depuis toujours, l'écriture a été son mode d'expression privilégié ce qui explique qu'elle soit ominiprésente dans cette exposition. Ce n'est que tardivement qu'elle est venue au dessin et à la peinture en s'inscrivant à l'École d'arts visuels Maryse Chevrette. Dès lors, Paulette Lavoie fut séduite par ce nouveau moyen d'expression qui lui permet d'illustrer certaines de ses préoccupations.

Derrière la dérision se cache une réalité dans laquelle nous sommes toutes plongées plus ou moins aveuglément. «Je n'ai pas la prétention de vouloir changer quoi que ce soit, je veux simplement protester. Si nous sommes passées si subtilement du rimmel au scalpel, je me demande quelles seront les nouvelles tendances dans 20 ans, 30 ans... J'ai peur pour toi ma petite-fille...»

Consulté 47 fois   ·   Modifier