à 

353, rue Villeray
Montréal (QC) Canada  H2R 1H1

«nous ne sommes pas ailleurs

mais toujours là

RALENTIS TRANSFORMÉS

à nous regarder

sans nombre»

- Hélène Monette, Montréal brûle-t- elle? (1987)

Née en 1960, Hélène Monette récite sa poésie dans le Montréal des années 1980 et 1990. C’est en 1987 que paraît aux Écrits des Forges Montréal brûle-t- elle?, le recueil de quatre poèmes de Monette qui a inspiré la nébuleuse de création dont une partie sera exposée à la galerie Espace Projet.

Depuis l’automne 2016, quatre interprètes-chorégraphes (Ariane Dessaulles, Théo Kari, Frédérike Bergeron et Laurence Dufour ) s’imprègnent des mots de Monette et en réécrivent le sens à travers leur médium, celui du corps. Parallèlement, l’artiste graphique Emilie L. Allard agite elle aussi la matière en dialogue avec la poésie de Monette. Ces deux processus ont tentés et tentent toujours de se rencontrer ici, sous vos yeux, dans les murs de la galerie.

Commissariat ♥ Gabrielle Larocque

Crédit image : Émilie Allard

• • •

Cette exposition est liée à un vaste processus créatif autour de l'oeuvre Montréal brûle-t-elle? qui a mené à la publication chez Possibles Éditions d'un recueil de poésie dans lequel quatre jeunes poétesses, Daphné B., Elkahna Talbi, Lili Monette-Crépô et Marie-Andrée Gill, réactive la poésie de Monette, se demandant ce qui, trente ans plus tard, brûle toujours à Montréal.

Le cœur-réflexe ♡ Lancement performatif aura lieu le 22 septembre aux Jardins Gamelin, dans le cadre du Festival international de la littérature (FIL)

  ·   Modifier