Studio 2
2550, rue Ontario Est
Montréal (QC) Canada  H2K 1W7

L’image photographique comme action, comme outil, comme sujet, comme objet. Lucie Rocher, dans Outre mesures, présente des compositions et des installations qui font se croiser des architectures passagères, des abstractions colorées, des portraits troublés, des paysages géométriques à géographies multiples. Empruntant l’esthétique du chantier de construction, l’exposition amène le spectateur à faire l’expérience d’une photographie plastique où les images, fabriquées et agencées en dialogues, tendent vers un état d’équilibre, état qui reste toutefois précaire et utopique. La stabilité n’advient pas et l’accrochage reste temporaire. Nous faisons ici face à des accidents d’impressions autant qu’à des tirages travaillés. Par l’acte photographique lui-même, les sujets semblent avoir reçu une attention à laquelle ils ne s’attendaient pas. Outre mesures n’enferme aucun d’entre eux; au contraire, Lucie Rocher y décloisonne les formats et les normes, étirant les distances, se permettant de grands écarts avec le réel.

  ·   Modifier