à 

C6149
3150, rue Jean-Brillant
Montréal (Québec ) Canada  H3T 1N8

La traductologie a récemment subi des transformations dont la profondeur pourrait conduire à la restructuration radicale de la discipline. En effet, l’évolution des dernières années a fait bouger le concept de traduction jusqu’à l’identifier au sein de nombreux champs de savoir et le voir jouer un rôle croissant dans la façon dont la réalité est construite.

En 2016, j’ai appelé pour la reconnaissance d’un espace métathéorique au sein de la traductologie pour faire état de ces développements sachant que la cartographie de la discipline change de manière continue. Mais ces efforts doivent être menés plus loin et prendre en compte des conceptualisations de la traduction—à la fois disparates et convergentes—dans un cadre interdisciplinaire plus intégré et intégral. Ainsi, cette conférence a pour but d’expliquer le concept clé qui a émergé de ma réflexion métathéorique, autrement dit le concept d’« arché-traduction ». Quel est-il, quelle est sa portée et comment en est-on arrivé là?...

Références :



    • Co-authored with Khaled Taktek: “United States Hegemony and the Military Occupation of Iraq: War, Aggression and State Crime” in Khaled Taktek (ed) (2016). Transactional Analysis as a Communication Framework and Dynamic Strategy for Peace Education: Practices, Trends and Challenges for International Geopolitical Conflict Resolution and Reconciliation. Hauppauge (NY): Nova Science Publishing.
    • “Translating Otherness”, in Karim H. Karim & Mahmoud Eid, Eds. (2014) Imagining the Other. (pp. 195-215) New York: Palgrave-Macmillan.



Salah Basalamah est professeur agrégé à l’École de traduction et d’interprétation de l’Université d’Ottawa. Il est diplômé d’un baccalauréat en littérature française et en philosophie de La Sorbonne à Paris, d’un Master en traductologie de Lyon2 Lumières et d’un doctorat en traductologie de l’Université de Montréal. Ses domaines d’intérêt dans la recherche incluent entre autres la philosophie et le droit de la traduction, les études postcoloniales, culturelles et religieuses ainsi que l’islam et les musulmans d’Occident. Il est notamment l’auteur de l’ouvrage publié en 2009 Le droit de traduire. Une politique culturelle pour la mondialisation aux Presses de l’Université d’Ottawa. Il travaille actuellement sur un prochain ouvrage sur la philosophie de la traduction et des diverses applications dans les domaines des sciences sociales et naturelles.

Pour toute information complémentaire, merci de visiter le site :http://www.basalamah.org 

  ·   Modifier