à 

1101, rue Stanley
Montréal (QC) Canada  H3B 2S6

Choeur du Plateau

Roseline Blain, direction

Rosalie Asselin, piano

O Heiland, reiß die Himmel auf
Op. 74, no. 2
Johannes Brahms (1833-1897)

Salve Regina
D.386
Franz Schubert (1797-1828)

Christus factus est
WAB 11
Anton Bruckner (1824-1896)

Abendlied
Op. 69, no. 3
Josef Rheinberger (1839-1901)

Vier Quartette
Op. 92
1. O schöne Nacht
2. Spätherbst
3. Abendlied
4. Warum ?
Johannes Brahms (1833-1897)

An die Sonne
D439
Franz Schubert (1797-1828)

Nänie
Op. 82
Johannes Brahms (1833-1897)

En rappel : Dem dunkeln Schoss
Johannes Brahms (1833-1897)

L'amour et la mort : deux profonds mystères auxquels la nature humaine est confrontée... L'un peut s'éviter, l'autre est inéluctable.
'Même le beau doit mourir ' mais l'amour peut ne jamais mourir, car 'La mort n'arrête pas l'amour, elle le révèle: c'est l'inconsolable qui pleure l'irremplaçable.' -Vladimir Jankélévitch

Love and death : two acute mysteries which human nature faces… The first, avoidable, the second, all must reckon with.
'Even the beautiful must perish' but love remains immortal, for 'Death reveals love; the inconsolable weeps for the irreplaceable » -Vladimir Jankélévitch

Le Chœur du Plateau, qui compte aujourd’hui une trentaine de membres, a été fondé en 2011 à la suite du récital de direction de la chef Roseline Blain, à la tête de l’ensemble depuis les débuts. Depuis, le Chœur du Plateau, dont le répertoire s’étend de la Renaissance à aujourd’hui, a su se tailler une place de choix au sein du milieu choral montréalais.
Il a notamment remporté le 2e prix de sa catégorie lors des éditions 2015 et 2017 du Concours national des chœurs amateurs de Choral Canada, de même que la mention du meilleur choeur du Québec et de l'Ontario en 2017.
Le Chœur collabore régulièrement avec un compositeur de la relève québécoise, et a ainsi présenté les pièces My Son (Marybelle Frappier, 2013), Samare (David Désilets, 2014) et le Récit du père Perriche Brindamour (Dominique Lafortune, 2016).
Au cours des saisons artistiques passées, le Chœur du Plateau a chanté aux côtés de plusieurs choeurs, et a également été dirigé par de nombreux chefs de renom lors de classes de maître et de projets d'envergure tels la Virée classique en 2017 avec maestro Kent Nagano.
Depuis quelques années, on peut aussi entendre le Chœur du Plateau lors de la Nuit des Chœurs organisée par le Festival Bach de même que lors de la Nuit blanche du Festival Montréal en Lumière.

The Choeur du Plateau, an ambitious choir of over 30 talented singers, was founded in 2011 following the conducting recital of Roseline Blain, who has lead the choir since its creation. In the past few years, the Choeur du Plateau has carved out its own enviable place in the Montreal choral scene with a repertoire that spans from the Renaissance to today.

In both 2015 and 2017, the Choeur du Plateau came in 2nd in its category in Choral Canada’s National Competition for Canadian Amateur Choirs. The choir also received the mention of Best Eastern Region Choir (QC, ON) in 2017.

The Choeur du Plateau regularly collaborates with young Quebécois(e) composers and performed the following original works: My Son (Marybelle Frappier, 2013), Samare (David Désilets, 2014) and Récit du père Perriche Brindamour (Dominique Lafortune, 2016).

In the past couple seasons, the Choeur du Plateau has performed alongside numerous other choirs. It has also been directed by many well-known conductors through masterclasses and large-scale projects, such as the Virée Classique in 2017 with maestro Kent Nagano.

For several years, the Choeur du Plateau has also performed during the Montreal Bach Festival’s Night of the Choirs as well as during the Festival Montréal en Lumière’s all-night art party, Nuit Blanche.

  ·   Modifier