à 

J-R930
405, rue Sainte-Catherine Est , Local J-R930
Montréal (QC) Canada  H2L 2C9

Partenaire : DHC/ART Fondation pour l’art contemporain

Mots-clés : processus, terrain, situation, collection

Depuis une vingtaine d’années, la pratique artistique de Raphaëlle de Groot est de nature interdisciplinaire et axée sur le processus. Ses travaux en dessin, photo, vidéo, installation et performance se déploient fréquemment sur de longues périodes, tout en évoluant dans la durée et au gré des rencontres. Mues par l’expérimentation, les actions et traces des questionnements participent du mouvement qui active le changement, dans l’artiste et le milieu d’interaction. Son travail a fait l’objet de multiples présentations sur la scène montréalaise, canadienne et internationale, dont la Galerie de l’UQAM (2006), les journées d’ouverture de la 55e Biennale de Venise (2013) et Repères/Landmarks (2017). Diplômée de 2e cycle de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM en 2007, de Groot est également lauréate de plusieurs prix prestigieux (Pierre-Ayot, 2006 ; Graff, 2011 ; Sobey, 2012).

http://www.raphaelledegroot.net/

Le 11 mars prochain, le public est convié chez DHC/ART pour le Happening Conversation avec les restes, un geste collectif et participatif imaginé et animé par Raphaëlle de Groot qui marque la fin de L’offre en conserves, l’atelier de création conçu par l’artiste en lien avec l’exposition L'OFFRE. Sa proposition fait écho aux thèmes de prédilection de sa pratique : la participation d’individus et de communautés dans la production de traces et de récits, et les expériences humaines souvent invisibles, oubliées ou négligées.

Conversation avec les restes

dimanche 11 mars 2018, de 13 h à 17 h
DHC/ART
465, rue St-Jean, sous-sol
Montréal H2Y 2R5
Entrée libre

Consulté 66 fois   ·   Modifier