A travers les œuvres de l’artiste André Michel, l’exposition Nomades ou itinérants – Peuples en danger, aborde les enjeux liés à la présence d’Autochtones en situation d’itinérance dans la ville de Montréal.


Depuis plus de 45 ans, le peintre André Michel travaille à mieux faire connaître les modes de vies passés et présents des Autochtones, en exposant ses œuvres partout dans le monde. Depuis quelques années, il s’intéresse plus particulièrement à certains Autochtones de la métropole, devenus des itinérants urbains.

Crédit : La Maison amérindienne

Consulté 12 fois   ·   Modifier