Toute la journée

Atrium de la Bibliothèque
3000, rue Jean-Brillant
Montréal

La Bibliothèque des lettres et sciences humaines de l'Université de Montréal accueillera dans son atrium, du 11 avril au 4 mai 2018, l’exposition Le Livre surréaliste au féminin : faire œuvre à deux, organisée par Andrea Oberhuber, professeure titulaire au Département des littératures de langue française de l’UdeM, dans le cadre du séminaire « Écrits des femmes : XIXe-XXIe siècles ».

Cette exposition veut donner accès à une sélection représentative d’un vaste corpus composé d’une quarantaine d’œuvres littéraires mariant l’écrit et le pictural (photographie, collage, dessin) et conservées par la Bibliothèque des lettres et sciences humaines et la Bibliothèque des livres rares et collections spéciales.

On y découvrira notamment :

  • Aveux non avenus (1930);
  • La Maison de la Peur (1938);
  • Le Journal de Frida Kahlo (1944-54);
  • Dons des féminines (1951);
  • Sur le champ (1967);
  • et Le Livre de Leonor Fini (1975).

Ces œuvres hybrides sont toutes le fruit d’une démarche collaborative entre une femme auteur et un.e artiste visuel.le. Qu’ils aient été publiés dans l’entre-deux-guerres ou dans les années 1970, ces ouvrages souvent méconnus relèvent aussi, de près ou de loin, de l’esthétique du Surréalisme, notamment pour ce qui est de ses valeurs : le merveilleux, l’instinct et la folie, l’enfance et le jeu, l’érotisme, la révolte et la subversion des normes établies, le rêve et la création à quatre mains.

Vernissage
Le vernissage de l'exposition aura lieu le 12 avril à 17 h, à l'atrium de la BLSH.

Page Facebook de l’événement

Illustration de Max Walter Svanberg [1955] pour Le Poids d’un oiseau
Infographie : Hugo P. Gladu

Consulté 25 fois   ·   Modifier