Débute à 

220, avenue Vincent-d'Indy
Montréal (QC) Canada  H2V 2T2

L’Orchestre de l’Université de Montréal, sous la direction de Jean-François Rivest 

Programme :

Piotr Ilitch Tchaïkovski, Symphonie no 6 en si mineur

« Pathétique »

Antonín Dvořák, Concerto pour violoncelle en si mineur Soliste : Dominique Beauséjour-Ostiguy, 1er prix du Concours de concerto 2018 de l’OUM

Joshua Bucchi, Intermission in DLauréat du Concours de composition 2018 de l’OUM

Le mot du directeur artisique, Jean-François Rivest

« La saison 2018-2019 marque le 25e anniversaire de la fondation de l’OUM et à ce titre, elle est jubilaire. Lorsque l’effectif de l’orchestre avait atteint 50 musiciens, la fameuse Symphonie « Pathétique » de Tchaïkovski fut présentée. Fortuitement, la même œuvre se trouve au programme de notre premier concert !

Aux antipodes du Dvořák narratif du Concerto pour violoncelle, elle ouvre sur une noirceur fatidique et tombe dans un désespoir final qui transperce le cœur. Une valse onirique à cinq temps et un scherzo à saveur autodérisoire, précurseur de Chostakovitch, sont autant de parenthèses renfermant de fausses joies. D’aucuns y voient le suicide annoncé du compositeur, mais on retiendra plutôt l’approfondissement expressif précipité par la désillusion qui l’accable dans ses dernières années.

Les autres œuvres au programme mettront à l’honneur les lauréats des Concours de composition et de concerto de l’OUM, respectivement l’étudiant-compositeur Joshua Bucchi et l’étudiant-violoncelliste Dominique Beauséjour-Ostiguy. Ce dernier interprétera avec les 70 musiciens de l’OUM l’iconique concerto de Dvorak où la campagne tchèque nous est racontée et de vrais êtres humains sont mis en scène avec leurs joies et leurs peines du quotidien », conclut le directeur artistique.

Consulté 568 fois   ·   Modifier