à 

0056
2940, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal

L’exposition PARALLÈLE NIPPON : l’architecture contemporaine japonaise 1996-2006 est présentée par la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal grâce au soutien de la Japan Foundation de Toronto et du Consulat Général du Japon à Montréal. Parallèle Nippon est une réalisation de la Japan Foundation et de l’Institut architectural du Japon (AIJ). L’exposition sera présentée au Centre d’exposition de l’Université de Montréal du 23 aout au 15 septembre 2018.

Parallèle Nippon offre un panorama très complet de l’architecture contemporaine japonaise des dix années qui ont marqué le passage du XXe siècle au XXIe siècle. Cent dix projets, réalisés entre 1996 et 2006, sont présentés autour de quatre thèmes : Le cycle de la ville : centre et périphérie; Le cycle de la vie : du berceau au tombeau; Le cycle de la culture : environnement, information, art; Le cycle de l’habitation : adaptation ou innovation. Cette décennie est aussi vue comme celle qui suit immédiatement l’éclatement de la bulle spéculative au Japon. Les projets présentés illustrent le retour des architectes vers les qualités fondamentales de l’art de bâtir, après la période folle du postmodernisme et du déconstructivisme. Le début du siècle conduit l’architecture à se confronter aux besoins nouveaux d’une société en pleine transformation. 

Comme l’écrit Riichi Miyake, professeur à Graduate School of Media and Gouvernance de l’Université Keio à Tokyo, dans son introduction à l’exposition : « Combinant de nombreux savoirs, l’architecture agit comme un révélateur de la société ». Parmi les projets présentés, les visiteurs retrouveront les grandes figures de l’architecture japonaise telles Fujiko Maki, Kenzo Tange, Yoshio Taniguchi, Arata Isozaki, Hiroshi Hara et Tadao Ando. Mais ils pourront aussi découvrir des réalisations innovantes de Toyo Ito, Sanaa, Kengo Kuma et Shigaru Ban. L’exposition permettra de suivre la contribution des architectes japonais à l’étranger ainsi que celles des architectes étrangers au Japon (Herzog et de Meuron, Renzo Piano, MVRDV).

Consulté 12 fois   ·   Modifier