Mur Mitoyen devient Caligram!
Une nouvelle plateforme moderne et agréable, actuellement en version bêta.

 à 

1435, rue de Bleury
Montréal
    • Amélie Rajotte •



/ La possibilité d’une tragédie /

Dans une pièce blanche, deux danseuses posent des gestes lents à l’intérieur d’un module de huit pieds de diamètre transformé en jardin. Un SCION filtre les fréquences captées par des électrodes reliées aux plantes et aux interprètes. À partir de ces éléments, une musique ambiante mélodique est produite en direct, des sons organiques, mais aux textures étranges. Encerclant l’action, nous plongeons dans une expérience sensorielle, immersive, contemplative. En ressortent notre rapport avec notre environnement immédiat, notre désir de tout contrôler et la beauté sublime décelée dans ce qu’il y a de plus petit. Alors que les plantes envahissent la scène, on peut se poser la question: la nature serait-elle plus intelligente que l’humain?

-

Sur scène: Angie Cheng, Nelly-Eve Rajotte, Jessica Serli. Collaborateurs: Jasmine Kabuya Racine, Alexandre Pilon-Guay, Mélanie Primeau, Marie-Philippe Santerre. Une coprésentation avec Agora de la danse.




    • Aliah Schwartz & Guillaume Loslier-Pinard (Blunder Blender) •



/ No Need For Blue Jeans Here /

Des objets récupérés composent un paysage absurde: un vieil abri pour automobile, des pierres, des plantes mortes, de la terre, un tuyau d’arrosage, une boite à outils. Deux personnes créent un écosystème comportant différents cycles de vie, exploitant autant des éléments naturels que des objets synthétiques qui prendront des centaines d’années pour se décomposer. L'une porte un pot de fleurs sur la tête tandis que l'autre parait fragmentée à travers le paysage. Une esthétique environnementale insolite et ludique.

-

Sur scène: Guillaume Loslier-Pinard, Aliah Schwartz. Collaboratrice: Darah Miah.

  ·   Modifier