à 

Salle 3165-02
7101, avenue du Parc
Montréal (QC) Canada  H3N 1X9

Conférence scientifique organisée par l'Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal – IRSPUM

L’étrange disparition des dépenses de santé des travailleurs indépendants en France

Résumé :
L’objectif de ce travail est de mieux comprendre l’effet du statut de travailleur indépendant sur la consommation de soins, en isolant l’effet des déterminants usuels des dépenses de santé. Nous utilisons les données individuelles de l’Enquête Santé, Protection Sociale (ESPS) appariées aux fichiers de remboursement de soins de l’Assurance maladie pour l’année 2012, en France métropolitaine. Il est ainsi possible d’analyser la consommation de biens et services médicaux sous l’angle de l’accès aux soins (marge extensive) et des montants et volumes consommés (marge intensive), tout en contrôlant des effets de la demande (santé, revenu, assurance, etc.) et de l’offre (densité médicale). Les effets du statut d’occupation sont analysés pour tous les âges de la population, pendant et après l’activité professionnelle.

Nos résultats suggèrent l’existence d’une sous-consommation des indépendants dans les premières années de vie active, concomitante d’un effet de rattrapage qui perdure jusqu’à l’âge de 60 ans environ, période à laquelle l’effet « travailleur indépendant » disparait. Nos résultats sont robustes au biais de spécification et peuvent s’interpréter de manière causale (estimation par variable instrumentale). L’hétérogénéité de l’effet, et l’explication relative aux préférences individuelles ou à un coût d’opportunité lié à l’activité professionnelle sont discutées. Les conséquences sur la santé publique sont évoquées dans le contexte politique actuel favorisant l’abandon du contrat de travail en Europe.

Conférencier :
Nicolas Sirven
est économiste, enseignant-chercheur (MCF-HDR) au LIRAES (EA 4470) à l’université Paris Descartes et chercheur associé à l’IRDES (Paris) et au CIRANO (Montréal). Ses thèmes de recherche concernent l’économie de la santé, en particulier les questions liées à la protection sociale et au vieillissement démographique. Spécialisé en économétrie, notamment l’analyse des données de panel, et ayant une bonne expérience de la production de bases de données, il enseigne les techniques quantitatives à l’université Paris Descartes depuis 2013. Nicolas Sirven est aussi responsable du Master « Économie de la santé » dans cette université.

Animation :
François Béland
, professeur titulaire à l’École de santé publique de l’Université de Montréal.

  ·   Modifier