Mur Mitoyen devient Caligram!
Une nouvelle plateforme moderne et agréable, actuellement en version bêta.

Toute la journée

3744, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada  H3T 1X8

École d'été du CÉRIUM

Synopsis
Simultanément méthode de recueil de données et posture d’enquête, l’ethnographie a le vent en poupe en sciences sociales, quels que soient les thèmes abordés et les disciplines concernés. Souvent privilégiée comme approche des terrains « sensibles » et populations « vulnérables », dans des espaces géographiques très divers, elle déclenche des polémiques épistémologiques, soulève des enjeux éthiques, politiques et s’érige en scène privilégiée de joutes simultanément méthodologiques et conceptuelles. L’ethnographie soulève aussi de nombreuses questions liées au transfert de connaissances et à la diffusion des savoirs, notamment du fait d’une écriture descriptive, ancrée dans les réalités quotidiennes des personnes et situations observées. Plus accessible et proche du reportage journalistique voire de l’enquête policière, l’ethnographie est-elle pour autant grand public? L’écriture ethnographique dénature-t-elle les analyses de sciences sociales? 

L’école d’été proposera 6 jours alternant différents formats de conversation (conférences plénières, classes de maîtres et mises en situation d’écriture), avec des projections de documentaires (trois soirs de la semaine) autour notamment des enjeux suivants (énumération non exhaustive):

Sur l’écriture:
Comment décrire les situations observées; comment traduire la sensibilité des terrains; « fiction » ou « non-fiction »; le documentaire et les webdocs comme supports de diffusion.

Sur la méthode: :
Ethnographie et méthodes mixtes; les enjeux de la description; théoriser en ethnographe; la co-production des données; le refus ethnographique; filmer l’ethnographie. 

Responsable :


Programme et inscription

Consulté 9 fois   ·   Modifier