Mur Mitoyen devient Caligram!
Une nouvelle plateforme moderne et agréable, actuellement en version bêta.

Débute à 

1040 rue Marie-Anne E
Montréal (QC) Canada  H2J 2B4

Communiqué de presse  
Pour diffusion immédiate

L’artiste Véronique BESANÇON
nous présente L’Exposition « LE COEUR DU MONDE »

Du 17 au 22 septembre 2019, l’artiste Véronique BESANÇON nous offre l’exposition « LE COEUR DU MONDE » qui rassemble une tranche de son continuum artistique en nous plongeant dans son univers particulier. Une exposition solo qui vous est présentée à la GALERIE Le 1040, située au 1040, rue Marie-Anne Est à Montréal. 

Vous êtes cordialement invitéEs à venir la rencontrer lors du vernissage qui aura lieu le mercredi 18 septembre de 17h à 21h / avec lecture de recueil de textes à 18h. Tout au long de l’événement, l’artiste vous proposera des temps réservés à venir faire l’expérience d’ateliers d’écriture ou de yoga dans ce lieu à vocation artistique. Lors du Finissage le dimanche 22 septembre de 14h à 19h elle clôturera l’exposition avec lecture de recueil de textes à 15h. (Entrée gratuite) Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : Du mardi au dimanche de 11 h à 19 h.

L’EXPOSITION « LE COEUR DU MONDE »

Dans le cadre de cette exposition, Véronique BESANÇON nous offre une suite d’œuvres interprétée en deux séries « D’un océan à l’autre » et « D’un continent à l’autre ». L’une est la résultante de ses observations et impressions artistiques lors d’un voyage au Maroc et en France. L’autre évoque les souvenirs de ses vagabondages qui se mêlent à la réalité de son retour au Canada. Deux corpus d’œuvres qui s’amalgament tel un carnet de voyage. Une réflexion sur un regard intérieur, dont l’effet visuel est sans paroles, qui en couches sous-jacentes, insuffle des mots d’une écriture spontanée et témoigne d’un parcours de résilience.

Tout doucement et simplement, l’exposition « LE COEUR DU MONDE » met en scène un ensemble de personnages qui cheminent et qui prennent vie dans un tourbillon de traits et de couleurs. Véronique BESANÇON s’approprie, par ce procédé visuel, une certaine figuration d’où s’exprime une totale liberté gestuelle. L’artiste crée ainsi des espaces-temps de moments de vie collective, des événements séquentiels sous forme d’anecdotes dont la trame de fond est la résultante de ses propres états d’âme sur le monde qui l’entoure ou le monde qui l’habite.

  ·   Modifier