Mur Mitoyen devient Caligram!
Une nouvelle plateforme moderne et agréable, actuellement en version bêta.

Monique Moumblow occupe une place toute singulière dans l’histoire de la vidéo et de l’art actuel au Canada par sa façon d’aborder des notions telles que l’identité, l’intime, le personnel. Ses approches du récit, du corps mobile, imaginaire et performatif, de la voix comme point d’ancrage de fictions, du souffle lié à la parole et sa manière de transformer des espaces familiers en univers oniriques sont autant d’aspects qui ont contribué à ce qu’elle s’impose comme une figure essentielle de la vidéo et de la performance au Canada.

Auteure vidéaste ou vidéaste auteure, Monique Moumblow élabore des récits simples, en apparence, où l’ellipse joue un rôle de premier plan. Laconiques, ils cernent des espaces de fiction déroutants, offrant des expériences spatio-temporelles qui retiennent le regard et l’écoute. Ralentir le temps pour le retenir, sonder les silences pour les dénouer sont des stratégies privilégiées par l’artiste pour se rapprocher du lieu de l’écriture et de la mémoire. Résultat d’un échange sur plusieurs années entre Monique Moumblow et la commissaire invitée Nicole Gingras, l’exposition propose une sélection d’œuvres récentes, réalisées depuis 2012.

Consulté 4 fois   ·   Modifier