Mur Mitoyen devient Caligram!
Une nouvelle plateforme moderne et agréable, actuellement en version bêta.

Venez, en famille, acquérir des connaissances sur des objets en lien avec le mode de vie nomade. Prêtez-vous au jeu !

Exercez votre sens de l'observation afin de découvrir des images dissimulées dans les arbres, représentant des objets de portage alliant la beauté à l'utilité. À la fin de cette course aux images, des animateurs vous présenteront les qualités premières de ces objets : l'importance de la légèreté, les fonctions multiples, l'imperméabilité, l'absence de superflus, etc. Rapportez un modèle en papier, à décorer à la maison.

Yänenda’yëndeh (signifie « en automne », en langue wendat)

Dans la continuité de Des objets inspirants qui voyagent en territoire, axée sur l’idée d’un portage en forêt, intégrez les préparatifs que nécessite l’arrivée de la saison froide. Les peuples autochtones profitent de l’été et de l’automne pour faire des réserves d’aliments, de matériaux et de plantes médicinales. Apprenez-en davantage sur l’importance des échanges entre Nations - Les peuples iroquoiens échangeaient les Trois sœurs (le maïs, le haricot et les courges) contre des fourrures ou de l’écorce de bouleau des peuples algonquiens - mais aussi sur les préparatifs pour conserver les aliments durant les longs mois d’hiver. Découvrez également les techniques utilisées encore aujourd’hui pour préparer le poisson fumé, l’osekwan minic (pâte de bleuet en langue atikamekw), le pemmican (mot en langue crie), composé de viande séchée réduite en poudre.

Consulté 1408 fois   ·   Modifier